Effets indésirables

Gérer les toxicités néphrologiques des agents anticancéreux

A travers cette formation le Dr Stéphane Vignot, présente la toxicité secondaire la plus fréquente : la toxicité néphrologique.
Il expose brièvement les différents mécanismes physiopathologiques selon le type de molécule anti-cancéreuse prescrit, les situations à risque et en particulier les associations de médicament avant d’aborder la prise en charge de ces insuffisances rénales.

Objectif de la formation

  • Comprendre et reconnaître les toxicités rénales induites par les chimiothérapies.
  • Comprendre et connaître leur prise en charge et leur prévention.
  • Avoir mieux conscience du rôle des associations médicamenteuses dans le déclanchement des insuffisances rénales sous chimiothérapie anti-cancéreuse.

Thèmes abordés

  • Mécanismes physiopathologiques divers de la néphrotoxicité secondaire aux agents anti-cancéreux.
  • L’évaluation biologique de fonction rénale dans le cadre de l’insuffisance rénale.
  • Les molécules de chimiothérapie à risque de néphrotoxicité.
  • Les situations à risques de néphrotoxicité.
  • L’importance des associations médicamenteuses.
  • Les conduites à tenir en cas de toxicité rénale.
  • La prévention et les facteurs favorisants.