• Posologie

    Implant sous cutané de 6,3mg dans la paroi abdominale antérieure tous les deux mois.

    Association systématique avec un anti-androgène en début de traitement.

    Lire la suite
  • Mode d'action

    L’ acétate de buséréline est un nonapeptide de synthèse analogue de la LH-RH naturelle. Il agit sur le récepteur à la LH-RH au niveau de la glande pituitaire et induit initialement un relarguage de gonadotrophines pendant quelques jours induisant l’effet « flare-up », c’est à dire une élévation du taux de testostérone. Il agit également par inhibition de la sécrétion des gonadotrophines. L’effet « flare-up » est contrôlé grâce à l’association d’anti-androgène.

    Lire la suite
  • DCI

    Busereline

  • Mode de prise

    Voie sous-cutanée : implant sous-cutané dans la paroi abdominale antérieure, sous anesthésie locale ou non, durée de vie : 2 mois. Injections sous-cutanées pluri-quotidiennes.

    Voie nasale : en relais de l’administration sous cutanée initiale – 2 pulvérisations, 3 fois par jour en continu, même en cas de rhinite

    Lire la suite
  • RCP

    • RCP Bigonist 6,3 mg ANSM30/11/2015
  • Voie de signalisation ciblée

    Voie de synthèse des gonadotrophines (LH, FSH)

    Lire la suite
Ce contenu est réservé aux professionnels de santé.
Veuillez vous connecter à votre compte, ou créez le ici