• Posologie

    Monochimiothérapie

    400 mg/m2 chez les malades non pré-traités antérieurement par une chimiothérapie cytotoxique et dont la fonction rénale est normale. Le traitement ne devrait pas être répété avant un délai de 4 semaines, après l’administration précédente du carboplatine et/ou tant que le nombre de neutrophiles n’est pas supérieur ou égal à 2 000/mm3 et le nombre de plaquettes à 100 000/mm3.

    Adaptation de dose possible en fonction de l’état général du patient et de sa fonction rénale (cf RCP).

    Traitement en association

    L’utilisation optimale du carboplatine avec d’autres agents myélosuppresseurs nécessite des ajustements posologiques en fonction du protocole thérapeutique et du calendrier adoptés.

    L’adaptation individuelle des posologies de carboplatine peut aussi être approchée en utilisant la formule de Calvert ou la formule d’Egorin (pour plus de détails voir lien RCP)

    Lire la suite
  • Mode d'action

    Sel de platine appartenant à la famille des alkylants. Il forme des adduits au niveau de l’ADN : principalement des ponts entre deux guanines ou entre la guanine et l’adénine d’un même brin d’ADN ou de deux brins différents. La synthèse par réplication et la séparation ultérieure de l’ADN sont ainsi inhibées.

    Lire la suite
  • DCI

    Carboplatine

  • Mode de prise

    Perfusion intraveineuse de brève durée : 15 à 60 min

    Lire la suite
  • RCP

    • RCP Carboplatine Accord 10 mg/ml ANSM26/09/2017
    • RCP Carboplatine Arrow 10 mg/ml ANSM02/10/2017
    • RCP Carboplatine Hospira 10 mg/ml ANSM03/10/2018
    • RCP Carboplatine Kabi 10 mg/ml ANSM13/04/2017
    • RCP Carboplatine Mylan 10 mg/ml ANSM15/11/2017
    • RCP Carboplatine Teva 10 mg/ml ANSM26/07/2017
Ce contenu est réservé aux professionnels de santé.
Veuillez vous connecter à votre compte, ou créez le ici