• Posologie

    Cancer de la prostate : 3,75 mg toutes les quatre semaines, ou 11,25 mg tous les trois mois, ou 30 mg tous les six mois (en relais d’une autre formulation à libération prolongée).

    Cancer du sein métastasique : 3,75 mg toutes les quatre semaines, en sous-cutané ou intra-musculaire

    Lire la suite
  • Mode d'action

    L’acétate de leuproréline est un agoniste de l’hormone naturelle de libération des gonadotrophines (GnRH) qui, en cas d’administration prolongée, entraîne une inhibition de la sécrétion des gonadotrophines hypophysaires et une suppression de la synthèse des stéroïdes testiculaires chez l’homme.

    Lire la suite
  • DCI

    Acétate de leuproréline

  • Mode de prise

    Injection sous cutanée. En raison de la stimulation initiale de l’axe gonadotrope responsable d’une élévation de la testostéronémie (effet « flare up »), nécessité d’une prescription associée à un anti-androgène au moins pendant le premier mois.

    Lire la suite
  • RCP

    • RCP Enantone L.P 3,75 mg ANSM23/12/2016
    • RCP Enantone L.P 11,25 mg ANSM23/12/2016
    • RCP Enantone L.P 30 mg ANSM23/12/2016
Ce contenu est réservé aux professionnels de santé.
Veuillez vous connecter à votre compte, ou créez le ici