• Posologie

    La dose recommandée de Lynparza est de 400 mg (huit gélules) prise deux fois par jour, soit une dose quotidienne totale de 800 mg.

    Les patientes doivent commencer le traitement au plus tard 8 semaines après la fin de leur traitement à base de platine.

    Lire la suite
  • Mode d'action

    L’olaparib est un puissant inhibiteur des enzymes poly (ADP-ribose) polymérase humaines (PARP-1, PARP-2 et PARP-3). Les PARP sont nécessaires à la réparation efficace des cassures simple brin de l’ADN. Il a été montré que l’olaparib inhibait la croissance de certaines lignées de cellules tumorales in vitro et la croissance tumorale in vivo soit en monothérapie soit en association avec des chimiothérapies de référence.
    Un aspect important de la réparation induite par la PARP est qu’après la modification de la chromatine, la PARP s’automodifie et se dissocie de l’ADN pour faciliter l’accès aux enzymes nécessaires à la réparation par excision de base (BER). Quand l’olaparib est lié au site actif de la PARP associé à l’ADN, il empêche la dissociation de la PARP et la piège sur l’ADN, bloquant ainsi le processus de réparation. Dans les cellules en réplication, cela conduit à des cassures double brin de l’ADN.

    Lire la suite
  • DCI

    Olaparib

  • Mode de prise

    Voie orale

    Compte tenu de l’effet de la nourriture sur l’absorption de l’olaparib, les patientes doivent prendre Lynparza au moins une heure après la prise de nourriture et s’abstenir de manger pendant de préférence au moins les deux heures suivantes.

    Lire la suite
  • RCP

    • RCP Lynparza 50 mg EMA28/05/2018
  • Voie de signalisation ciblée

    Réparation de l'ADN médiée par PARP

    Lire la suite
Ce contenu est réservé aux professionnels de santé.
Veuillez vous connecter à votre compte, ou créez le ici