• Posologie

    Avant l’administration de Paclitaxel, tous les patients doivent recevoir un traitement préventif associant corticoïdes, antihistaminiques et antagonistes des récepteurs H2.

    Traitement de première intention du carcinome de l’ovaire

    Deux posologies de paclitaxel sont recommandées :

    – paclitaxel 175 mg/men administration intraveineuse de 3 heures, suivi d’une administration de cisplatine 75 mg/m2 toutes les 3 semaines

    – paclitaxel 135 mg/m2 en perfusion de 24 heures, suivi d’une administration de cisplatine 75 mg/m2 avec un intervalle de 3 semaines entre chaque cure.

    Traitement de deuxième intention du carcinome de l’ovaire

    175 mg/m2 administrée sur une période de 3 heures, avec un intervalle de 3 semaines entre chaque cure.

    Traitement adjuvant du carcinome du sein

    175 mg/m2 administrée sur une période de 3 heures toutes les 3 semaines pour quatre cures, après un traitement par AC.

    Traitement de première intention du carcinome du sein

    Association avec la doxorubicine (50 mg/m2)

    Le paclitaxel doit être administré 24 heures après la doxorubicine. La posologie recommandée de paclitaxelest de 220 mg/m2 en administration IV sur 3 heures, avec un intervalle de 3 semaines entre chaque cure.

    Association avec le trastuzummab

    175 mg/m2 en administration IV sur 3 heures, avec un intervalle de 3 semaines entre chaque cure.

    Traitement de deuxième intention du carcinome du sein

    175 mg/m2 administrée sur une période de 3 heures, avec un intervalle de 3 semaines entre chaque cure.

    Traitement du cancer bronchique non à petites cellules avancé (CPNPC)

    175 mg/m2 administrée sur une période de 3 heures, suivie de cisplatine à une posologie de 80 mg/m2, avec un intervalle de 3 semaines entre chaque cure.

    Traitement du sarcome de Kaposi (SK) lié au SIDA

    100 mg/m² administrée en perfusion intraveineuse de 3 heures toutes les deux semaines. Lors des cures suivantes, la dose de paclitaxel doit être ajustée en fonction de la tolérance individuelle des patients.

    Lire la suite
  • Mode d'action

    Le paclitaxel est un poison du fuseau de la famille des taxanes. Il inhibe la dépolymérisation de la tubuline et stabilise ainsi les microtubules. Ainsi, le paclitaxel, perturbe le cytosquelette cellulaire, en particulier lors de la formation du fuseau mitotique avant la division cellulaire. Ceci conduit à l’interruption de la mitose et de la réplication cellulaire.

    Lire la suite
  • DCI

    Paclitaxel

  • Mode de prise

    Perfusion intraveineuse de 3 heures toutes les 3 semaines ou de 1 heure toutes les semaines
    Prévention systématique du risque d’hypersensibilité liée au paclitaxel : tous les patients doivent être prémédiqués avec des corticostéroïdes, des antihistaminiques et des antagonistes des récepteurs H2.
    Le paclitaxel ne doit être réadministré que lorsque : PNN ≥ 1.500 / mm3 plaquettes ≥ 100.000 / mm3

    Lire la suite
  • RCP

    • RCP Paclitaxel AHCL 6 mg/ml ANSM22/08/2017
    • RCP Paclitaxel Arrow 6 mg/ml ANSM31/03/2017
    • RCP Paclitaxel Ebewe 6 mg/ml ANSM29/08/2017
    • RCP Paclitaxel Kabi 6 mg/ml ANSM16/03/2018
    • RCP Paclitaxel Mylan 6 mg/ml ANSM31/01/2018
    • RCP Paclitaxel Teva 6 mg/ml ANSM13/06/2017
    • RCP Paclitaxel Hospira 6 mg/ml ANSM03/10/2018
Ce contenu est réservé aux professionnels de santé.
Veuillez vous connecter à votre compte, ou créez le ici