• Posologie

    Leucémie Aiguë Myéloïde : 50 mg deux fois par jour

    Administration aux jours 8 à 21 des cycles de chimiothérapie d’induction et de consolidation, puis pour les patients en rémission complète, tous les jours comme traitement d’entretien en monothérapie jusqu’à la survenue d’une rechute pour une durée maximale de 12 cycles de 28 jours chacun.

    Chez les patients qui vont recevoir une greffe de cellules souches hématopoïétiques (CSH), le traitement par Rydapt doit être interrompu 48 heures avant de débuter le protocole de conditionnement de la greffe.

    Mastocytose systémique agressive, mastocytose systémique associée à une autre hémopathie maligne ou leucémie à mastocytes: 100 mg deux fois par jour

    Lire la suite
  • Mode d'action

    La midostaurine inhibe un grand nombre de récepteurs à tyrosine kinase, parmi lesquels les FLT3 et KIT kinase. Dans les cellules leucémiques exprimant des récepteurs mutants FLT3 ITD ou TKD ou surexprimant les récepteurs FLT3 de type sauvage, la midostaurine inhibe la signalisation via le récepteur FTL3 et induit l’arrêt du cycle cellulaire et l’apoptose. La midostaurine inhibe à la fois le KIT de type sauvage et le mutant D816V, provoquant une interférence avec la signalisation aberrante de KIT, et inhibe la prolifération et la survie des mastocytes et la libération d’histamine.

    De plus, elle inhibe plusieurs autres récepteurs à tyrosine kinase tels que FGFR (récepteur du facteur de croissance des fibroblastes) ou VEGFR2 (récepteur 2 du facteur de croissance de l’endothélium vasculaire), ainsi que les membres de la famille sérine/thréonine kinase PKC (protéine kinase C). La midostaurine se lie au domaine catalytique de ces kinases et inhibe la signalisation mitogène des facteurs de croissance correspondants dans les cellules, entraînant un arrêt de la croissance.

    La midostaurine, en association avec de nombreux agents chimiothérapeutiques (cytarabine, doxorubicine, idarubicine et daunorubicine) a entraîné une inhibition de croissance synergiste dans des lignées cellulaires de LAM exprimant la mutation FT3-ITD.

    Lire la suite
  • DCI

    Midostaurine

  • Mode de prise

    Par voie orale, deux fois par jour, à environ 12 heures d’intervalle, avec des aliments

    A avaler entier, ne pas mâcher, écraser ou ouvrir

    Lire la suite
  • RCP

    • RCP Rydapt 25 mg EMA24/05/2018
  • Voie de signalisation ciblée

    FTL-3, KIT, FGFR, VEGFR2, PKC, PDGFR-alpha

    Lire la suite
Ce contenu est réservé aux professionnels de santé.
Veuillez vous connecter à votre compte, ou créez le ici