Toutes les actualités
Innovations

La radiomique comme marqueur prédictif de la réponse aux immunothérapies – Dr. Roger Sun

Publié le 25/10/2018

Le Docteur Roger Sun définit ce l’approche innovante thérapeutique qu’est la radiomique. Il montre qu’elle peut être utilisée comme outil prédictif  de la réponse des patients aux immunothérapies en présentant les principaux résultats d’une étude rétrospective qu’il a réalisée sur quatre cohortes de patients atteints de tumeurs solides avancées.

Nouveaux médicaments

Impact de la dose fixe sur l’organisation pharmaceutique – Pr. Angelo Paci

Publié le 25/10/2018

Le Professeur Angelo Paci explique comment l’utilisation d’une dose fixe s’insère dans le quotidien d’une pharmacie hospitalière et quels sont les avantages et les inconvénients de la dose fixe. Il se penche notamment sur la compatibilité d’utilisation d’une dose fixe avec des patients ayant des poids extrêmes.

Nouveaux médicaments

La dose… oui, mais laquelle ?

Publié le 23/10/2018

La dose… oui, mais laquelle ? Le choix de la dose de traitement à administrer est un vieux démon qui hante les médecins et les pharmaciens depuis des siècles. Paracelse, médecin et alchimiste helvète,  écrivait au XVe siècle : « Toutes les choses sont poison, et rien n’est sans poison, seule la dose fait qu’une chose n’est pas un […]

Etudes

star Etude MK-3475-054/KEYNOTE-054 – Pembrolizumab en traitement adjuvant après résection d’un mélanome

Publié le 27/06/2018

Le Pr. Philippe Saiag revient sur l’étude de phase III MK-3475-054/KEYNOTE-054 publiée en 2018 dans le New England Journal of Medicine. Cette étude a évalué l’efficacité et la tolérance d’un traitement par pembrolizumab en adjuvant après resection d’un mélanome avec envahissement ganglionnaire.

star

Contenu réservé aux

Professionnels de santé

Inscrivez-vous pour avoir accès à tout le contenu en illimité

S'inscrire
Nouveaux médicaments

star Quelle place pour l’immunothérapie en première ligne du cancer du rein à cellules claires ?

Publié le 25/06/2018

Le Dr. Stanislas Ropert met en perspective les résultats de l’étude IMmotion 151 ( Atezolizumab + Bevacizumab vs Sunitinib) et discute la place des immunothérapies dans le traitement de première ligne des cancers du rein à cellules claires métastatiques.

star

Contenu réservé aux

Professionnels de santé

Inscrivez-vous pour avoir accès à tout le contenu en illimité

S'inscrire

Recevez toute l'actualité NetCancer

Abonnez-vous à la newsletter NetCancer pour recevoir toute notre actualité par email en exclusivité.

Newsletter gratuite réservée aux professionnels de santé.